26 janvier 2017

Courrier adressé à Monsieur Delanoë …

Courrier adressé à Monsieur Delanoë ...Monsieur Bertrand DELANOE
Maire de Paris
Hôtel de Ville – Rue Lobau
75004 PARIS
Déposé au Cabinet du Maire

Paris, mercredi 29 décembre 2004

Monsieur le Maire,

Je vous adresse cette lettre ouverte pour vous interpeller au sujet du transfert de notre Tribunal.

Comme vous le savez, le Gouvernement s’apprête à rendre public le lieu où sera implanté, dans une dizaine d’années, le Tribunal de Grande Instance de Paris.

On s’accorde à dire que c’est notamment l’hostilité de la majorité municipale au transfert du Tribunal dans les locaux de l’Hôtel Dieu de Paris – qui seront désaffectés en 2007 – qui fait obstacle au maintien du Tribunal dans l’Ile de la Cité où il siège pourtant depuis près de 8 siècles.

Cette opposition aurait pour conséquence, lit-on dans la presse, de transférer le Tribunal aux portes de la Ville, en bordure du périphérique, sur un terrain vague situé dans le 13ème arrondissement.

Au surplus, un tel transfert constituerait un non-sens en matière d’urbanisme puisque, loin de contribuer à la réunion des lieux de Justice, il aggraverait leur éparpillement, car ni la Cour d’appel, ni le Tribunal de commerce, ni celui de police, pas plus que le Conseil de Prud’Hommes ou le pôle financier ne seraient transférés dans ce nouveau lieu.

Dès lors, on s’interroge sur la destination de l’Hôtel Dieu, lieu privilégié qui ne saurait accueillir un musée de l’Assistance Publique (qui d’ailleurs existe déjà) dans un espace plus grand que celui du Musée du Louvre.

Nous espérons que cette opposition au maintien du Tribunal dans l’Ile de la Cité n’a pas pour objet de favoriser la réalisation d’opérations immobilières de prestige ou la construction d’immeubles de rapport.

Sur ce point, nos confrères et nos concitoyens ont besoin d’assurance de votre part et des explications que leur doit leur premier édile.

Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l’assurance de mes sentiments très respectueux.

Olivier Guilbaud
Président de l’UJA

C.C. :
– Monsieur le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice ;
– Monsieur le Bâtonnier de l’Ordre et les Avocats à la Cour d’appel de Paris ;
– Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil d’Administration de l’Etablissement Public ;
– Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil Consultatif de l’Etablissement Public ;
– Mesdames et Messieurs les Membres du Conseil de Paris ;
– Mesdames et Messieurs les Maires d’arrondissement ;
– Mesdames et Messieurs les Parlementaires et Conseillers Régionaux élus de Paris ;
– Mesdames et Messieurs les Membres du Comité Economique et Social d’Ile de France ;
– Monsieur le Directeur Général de l’AP-HP.

Soyons connectés

Nos partenaires