31 janvier 2017

Nuit des Libertés, le Jeudi 20 mars 2008 : Pour l’abrogation de la rétention de sûreté !

Nous publions ci-après le communiqué de presse de la FNUJA en date du 18 mars 2008

Nuit des Libertés, le Jeudi 20 mars 2008 : Pour l'abrogation de la rétention de sûreté !
Lionel Escoffier, Président de la FNUJA, regrette l’adoption de la loi relative à la rétention de sûreté le 25 février 2008, estimant ce texte totalement inefficace pour lutter contre la récidive.

Lionel Escoffier estime que « Ce texte est contraire aux droits de l’homme qui constituent le fondement de notre démocratie. Nous exigeons et continuerons d’exiger son abrogation auprès de chaque responsable politique ». La FNUJA a rejoint le collectif contre la rétention de sûreté qui regroupe déjà une centaine d’organisations et a recueilli plus de 15.000 signatures.

Elle invite tous les avocats, ainsi que l’ensemble des professions judiciaires et tous les justiciables à se joindre massivement à la Nuit des Libertés, première journée d’action, organisée le Jeudi 20 mars 2008, à Marseille, Nancy et Paris où elle se tiendra de 18h30 à 22h30 à la Bourse du Travail (3, rue du Château d’Eau, 10ème).

Communique_de_presse___FNUJA___18_mars_2008.doc Communiqué de presse – FNUJA – 18 mars 2008.doc (53.5 Ko)

Soyons connectés

Nos partenaires