1 février 2017

6 Décembre 1900 : il y a 110 ans, Olga Petit était la première femme à prêter serment

Il y a 110 ans, le 6 Décembre 1900, Olga PETIT (1870 – 1965) née Scheïna Léa BALACHOWSKY à Korson (Russie) (aujourd’hui Korsun-Shevchenkovskiy (Ukraine)) le 16 Mars 1870, alors agée de 30 ans, devenait la première femme à prêter serment et entrer dans la Profession d’avocat.

Elle avait soutenue une thèse en droit ayant pour titre : « La loi et l’ordonnance dans les États qui ne connaissent pas la séparation des pouvoirs législatif et exécutif » (Paris – Ed. Arthur Rousseau 1901, 234 pages).

Cette prestation de serment d’une femme avait été rendu possible par la promulgation de la Loi n°1900-1201 du 1 Décembre 1900 ayant pour objet de permettre aux femmes munies des diplômes de licencié en droit de prêter le serment d’avocat et d’exercer cette profession.

Son mari, Eugène PETIT (1871 – 1938), était également avocat, journaliste politique, puis Secrétaire Général de la Présidence de la République en 1920 et Maître des requêtes au Conseil d’État à compter de 1921.

13 Jours plus tard, le 19 Décembre 1900, Jeanne CHAUVIN (1862 – 1926) suivait les pas d’Olga PETIT devenant la deuxième femme à entrer dans le Profession d’avocat.

Le 22 Décembre 1922, parmi les 8 membres fondateurs de l’UJA de Paris figurait une femme : Madeleine TAUPAIN (1894 – 1974) qui avait prêté serment le 25 Janvier 1922.

6 Décembre 1900 : il y a 110 ans, Olga Petit était la première femme à prêter serment
Mariage d'Olga Balachowsky et Jules Petit le 28 Mai 1896 à la Mairie du 6ème arrondissement de Paris

MARIAGE D’OLGA BALACHOWSKY ET JULES PETIT LE 28 MAI 1896 À LA MAIRIE DU 6ÈME ARRONDISSEMENT DE PARIS

Soyons connectés

Nos partenaires