1 février 2017

Maître Corbaque : Que justice soit (mal) faite !

Maître Corbaque , T1 – Que justice soit (mal) faite ! par E411, Zidrou, éd; Sandawe – 2010, 55 pages, 9,98 €uros.

Maître Corbaque est une série de bande dessinée franco-belge humoristique créée dans le journal de Spirou par E411 au dessin et Zidrou au scénario.

Elle a désormais l’honneur d’un premier album à part entière grace à Sandawe.com, la première maison d’édition de bande dessinée communautaire basée sur le « crowdfunding » (financement participatif), qui permet à des auteurs de BD de faire financer et promotionner leurs projets par les internautes.

On notera qu’elle avait fait l’objet d’un précédent album « tiré à part » et réalisé pour le compte del’Ordre des Avocats francophone du Barreau de Bruxelles à l’occasion de la rentrée du Barreau de Bruxelles le 21 Janvier 2011 et de la célébration du Bincentenaire du Barreau de Bruxelles qui avait également donné lieu à une cérémonie d’habillage du Manneken Pis en avocat

Dans le tome 1, une multinationale du fast-food condamnée à verser des millions de dollars, non pour avoir contribué à la dégradation de la santé mondiale par la malbouffe, mais parce qu’une consommatrice s’est brûlée à cause d’une tasse de café trop chaud… Des procès et jugements absurdes de ce type, l’Amérique en a connu par dizaines et l’Europe commence à rattraper son retard en la matière… Cette machine judiciaire devenue folle ne pouvait qu’inspirer un jour des humoristes.

Dans « Maître Corbaque », E411 et Zidrou règlent leurs comptes avec une certaine catégorie d’avocats, ceux moins intéressés par un idéal de justice que par la part de gâteau qu’ils pourraient récolter si leur client obtient les mirobolants dommages et intérêts réclamés. Toute ressemblance avec des personnages ayant réellement existé ne serait bien sûr que fortuite… car de telles choses n’arrivent pas dans la réalité, voyons!

Son humour féroce a séduit 141 édinautes qui ont financé son premier album.

En attendant le tome 2 !

En vente sur le site de la FNAC

Maître Corbaque : Que justice soit (mal) faite !



Maître Corbaque : Que justice soit (mal) faite !

Soyons connectés

Nos partenaires