7 novembre 2018

Profession de foi des candidats UJA au Conseil de l’Ordre, élections des 4 et 6 décembre 2018

NOTRE DETERMINATION A VOTRE SERVICE

Un Ordre représentatif

La participation aux élections ordinales démontre le désintérêt de notre profession pour l’Ordre, qui, tel qu’il fonctionne aujourd’hui paraît éloigné du quotidien des confrères et n’est pas représentatif de la diversité de notre barreau. Nous devons participer à rendre notre Ordre davantage inclusif et accessible.

Accompagner l’initiative entrepreneuriale

Chaque avocat doit pouvoir piloter sa carrière dès sa prestation de serment en développant effectivement une clientèle. Dans le cadre de la collaboration libérale, cette exigence de développement est une opportunité économique pour tous. A l’UJA, nous veillons au respect des règles de la collaboration libérale et formons les confrères au développement de leur clientèle. L’Ordre doit être moteur dans l’accompagnement de l’initiative entrepreneuriale, permettant à chacun d’envisager un projet d’installation ou d’association, puis le développement de sa structure à long terme.

Promouvoir l’égalité professionnelle

2% de femmes sont associées dans les cabinets de plus de 10 associés, 51 % est la différence de rémunération entre les avocates et les avocats, 18,4 % des discriminations sont liées aux origines. Notre profession discrimine plus que notre société. A l’UJA, nous luttons contre les discriminations en accompagnant les collaborateurs victimes dans le cadre du service SOS collaborateurs. Nous souhaitons promouvoir une véritable égalité professionnelle, afin que chacun ait les mêmes perspectives d’évolution de carrière.

Engager une transformation digitale

Nos règles professionnelles se sont adaptées aux évolutions technologiques. Aujourd’hui, le cloud computing, la blockchain et l’intelligence artificielle représentent autant de risques (atteinte au secret professionnel, sanctions de la CNIL, diminution du périmètre du droit) que d’opportunités que l’avocat ne peut affronter seul. L’Ordre doit créer une déontologie numérique protectrice et permettant le développement de nouvelles activités.

Si vous nous accordez votre confiance, nous mettrons notre engagement et notre détermination à votre service.

Anne-Laure & Eric 

 

Anne-Laure Casado

www.uja.fr

al.casado@casado-avocats.com

18 mars 1986 – 32 ans

Prestation de serment : 27 avril 2011

Master II Recherche mention droit privé spécialité personne et droit

Membre de la commission permanente de l’UJA de Paris

Secrétaire générale adjointe de l’UJA de Paris 2017/2018

Membre du Conseil d’administration de l’Institut du Droit de la Famille et du Patrimoine

Enseignante, co-responsable du parcours famille à l’EFB

Membre de l’Incubateur du Barreau de Paris

 

Eric Le Quellenec

www.uja.fr

eric-le-quellenec@lexing.law

5 août 1980 – 38 ans

Prestation de serment : 13 janvier 2005

DESS Droit des affaires – Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise (DJCE)

Spécialiste en droit de l’informatique, des nouvelles technologies et de la communication

Membre de la commission permanente de l’UJA de Paris

Vice-président de l’UJA de Paris 2016/2017

Expert invité près les Commissions Entreprise et Numérique du CNB

Soyons connectés

Nos partenaires