23 octobre 2019

Réforme des retraites : plus que jamais non !

L’épisode du cavalier législatif, glissé dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour supprimer l’autonomie des avocats sur la fixation des retraites du régime de base, a finalement des vertus (pour peu que l’on parvienne à dépasser l’aspect « croquignolesque »* de tout cela…).

 

La vertu de montrer que notre régime de base, en ce qu’il gomme les inégalités et favorise les plus faibles, en versant la même pension de base à tous, dérange beaucoup. Au point qu’il a été tenté de le remettre en cause en catimini.

 

La vertu, aussi, de rassembler les avocats derrière le CNB, ainsi que de montrer la solidité de l’unité de la profession.

 

La vertu de renforcer la détermination des avocats à ne pas se laisser imposer une réforme mortifère, mal préparée et aux objectifs réels bien mal intentionnés.

 

La vertu, enfin, de montrer que, derrière les éléments de langage, la triste réalité de cette réforme est de réduire les prestations, c’est-à-dire les droits à retraite de tous les français.

 

Cette réforme ne profitera à personne, sauf à l’Etat, qui allège sa dette en transférant ses charges sur les actifs du privé, et aux assureurs privés, grands gagnants du projet, qui verront s’accroître le marché des retraites supplémentaires.

 

Le régime universel ne sera pas plus juste et plus solidaire. En revanche, nous serons tous perdants.

 

Dès lors, la vertu de cet épisode est d’inviter à la convergence sur l’exigence du retrait du projet de réforme des retraites.

 

L’UJA de Paris ne doute pas que les représentants de la profession sauront maintenir le cap, refuser toute négociation dans les conditions imposées, et montrer de plus fort la détermination des avocats à s’opposer à la réforme.

 

L’UJA de Paris invite les avocats à manifester le 5 décembre 2019 avec les autres victimes de la réforme. Elle soumet sans délai au collectif #SOSRetraite, qu’elle a décidé de rejoindre à l’issue de la dernière manifestation, des propositions d’actions à cette date.

 

* Terme remis à l’honneur par Emmanuel Macron, TF1, 15 octobre 2017

Soyons connectés

Nos partenaires