11 décembre 2019

Déclarations du Premier Ministre sur la #RéformeRetraites – C’est toujours non!

Lors de sa déclaration de ce jour, le Premier Ministre a encore repoussé les limites du mépris pour les français en général et les avocats en particulier.

Le Premier Ministre continue à renvoyer les français dos-à-dos et à stigmatiser des catégories pour légitimer sa réforme inacceptable. Il ne change rien aux propositions du rapport Delevoye.

Le projet comme le procédé sont honteux.

Plus que jamais, nous nous opposons à cette réforme pour les avocats mais aussi pour tous les français dont les droits sont injustement floués et sacrifiés :

  • remise en cause des régimes autonomes ;
  • doublement des cotisations ;
  • taux de cotisations beaucoup plus élevés pour les plus bas revenus ;
  • clause du grand-père ;
  • baisse et insécurité des droits à retraite ;
  • aggravation des inégalités en particulier entre les femmes et les hommes;
  • non prise en compte des spécificités des métiers et de la pénibilité ;
  • mainmise de l’Etat sur le montant des pensions ;
  • réaffectation des réserves constituées à la compensation des (nombreux) dommages collatéraux du nouveau régime ;
  • cantonnement du rôle des partenaires sociaux sans réel dialogue ni pouvoir de décision : trouver une trajectoire d’équilibre du système (impossible à équilibrer ab initio) selon un cahier des charges imposé ou fixer la valeur du point sous contrôle du parlement.

Nous attendons le mot d’ordre du CNB réuni en Assemblée Générale vendredi mais nous appelons d’ores et déjà au soutien de la mobilisation nationale et à la mise en œuvre de mesures lourdes pour marquer notre opposition à la réforme, en concertation avec le collectif #SOSRetraites

Soyons connectés

Nos partenaires