Motion de la Commission permanente sur l’élection au Suffrage Universel Direct du Président du CNB


Motion de la Commission permanente sur l’élection au Suffrage Universel Direct du Président du CNB
La Commission permanente de l’UJA de Paris, réunie le 4 octobre 2011,
 
Rappelle qu’elle a soutenu dès l’origine la constitution d’une représentation nationale forte et unifiée de la profession ;
 
Réaffirme que l’organe représentatif unique de la Profession doit être le Conseil National des Barreaux ;
 
Prend acte de ce que le Bâtonnier de PARIS et le Président de la Conférence des Bâtonniers sont désormais membres de droit du bureau du CNB ;
 
Déplore néanmoins la persistance d’un défaut manifeste de représentativité et de légitimité du CNB, dénoncé par les avocats et exploité par les pouvoirs publics.
 
Considère que le Suffrage Universel Direct permettra d’ériger le CNB au rang d’unique instance représentative au service des avocats.
 
En conséquence :

Exige l’extension du Suffrage Universel Direct à l’élection du collège ordinal et à l’élection du Président du CNB, lequel serait élu pour un mandat de trois ans, avec une alternance PARIS/PROVINCE.