Les Lettres de l’UJA

Les Lettres de l’Union des Jeunes Avocats de Paris paraissent à un rythme mensuel et rassemblent des articles rédigés par des membres de l’UJA, en réaction à l’actualité ou à un sujet d’intérêt pour la profession d’avocat.

Derniers articles parus dans la Lettre de l’UJA

Découvrez la Lettre de l’UJA de mars 2021 !

Par | 31 mars 2021|

Découvrez la Lettre de l'UJA de mars 2021 ! Retrouvez la dernière Lettre de l'UJA de Paris avec... 🏛️ ... un retour sur les incidents intervenus à Aix⚖️ ... une réflexion sur la constitutionnalisation du

Appel à la création d’un privilège au bénéfice des créances du collaborateur libéral en cas de procédure collective du collaborant

Par | 8 mars 2021|

L’UJA de Paris a pris connaissance de l’avant-projet d’ordonnance portant réforme du droit des sûretés et de l’appel à contribution lancé par le Ministère de la Justice. Elle rappelle que, dans le cadre du placement

Découvrez la Lettre de l’UJA de février 2021 !

Par | 26 février 2021|

Découvrez la Lettre de l'UJA de février 2021 ! 📣 📰 La Lettre de l'UJA de février est en ligne ! Vous saurez TOUT ...... 🎭 des humeurs de Charles Ohlgusser ... 💡 sur le sujet

Rapport de l’UJA de Paris : « L’avocat en entreprise : un avocat de plein exercice »

Par | 25 février 2021|

« L’avocat en entreprise : un avocat de plein exercice » 📖 Consultez le rapport de l'Union des Jeunes Avocats de Paris sur l’avocat en entreprise, fruit de la réflexion d’un groupe de travail de

Tarif UJA 2021 – Communiqué de l’Union des Jeunes Avocats de Paris

Par | 23 février 2021|

Chaque année, l’Union des Jeunes Avocats de Paris détermine le montant minimum de la rétrocession d’honoraires applicable lors des première et deuxième années de collaboration libérale, surnommé « Tarif UJA ». Ce Tarif, calculé de manière très

Fichage : l’UJA dénonce une atteinte grave et manifeste aux libertés fondamentales.

Par | 8 janvier 2021|

Par trois décrets parus le 2 décembre 2020, trois fichiers de renseignements distincts[1], dont l’étendue constitue une atteinte considérable aux libertés fondamentales, ont été introduits au code de la sécurité intérieure. Ces nouvelles dispositions devraient

Soyons connectés

Nos partenaires