1 février 2017

« SI VOUS AVEZ BESOIN D’UN CONSEIL, VOUS AVEZ BESOIN D’UN AVOCAT »

UNE COMMUNICATION RENFORCÉE GRÂCE AU CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

Par Michèle ASSOULINE,
Membre du Conseil National des Barreaux
Ancienne Vice-Présidente de l’UJA de PARIS et de la FNUJA

Depuis plusieurs années, le Conseil National des Barreaux, en concertation avec le Barreau de Paris et la Conférence des Bâtonniers, a engagé une politique dynamique de communication institutionnelle.

Ce mouvement s’amplifie encore aujourd’hui.

Pourquoi une telle politique ?

Son dessein vise à améliorer l’image de l’avocat (dans tous ses modes d’exercice), image qui est floue, voire parfois médiocre dans notre pays.

Les raisons de cette altération sont multiples et, sans avoir l’ambition d’être exhaustif, sont à rechercher sans doute, notamment vers les axes suivants :

  • Sur le plan judiciaire,

La lenteur, la complexité et l’aléa de la Justice ainsi que la mauvaise perception par les citoyens et les entreprises de ce dédale chaotique et incertain, où prévalent un langage étranger et technique et des épisodes souvent obscurs, sont autant d’écueils redoutés, qui préjudicient aux avocats.

  • Sur le plan du conseil,

L’absence de « réflexe Avocat » dans le domaine préventif du conseil, de la création et de la réalisation des projets d’avenir, de toute nature, est un constat à déplorer.

C’est pourquoi, d’ailleurs, la stratégie de communication est essentiellement tournée vers le conseil, l’avocat étant déjà, dans l’esprit du public, par trop attaché aux procédures et aux conflits.

  • Et de manière générale,

– une méfiance des gouvernements et des demandeurs de droit, vis-à-vis de la profession,

– une culture juridique française moins prégnante que celle des pays anglo-saxons,

– un pouvoir trop faible des avocats dans la société civile et politique, nécessitant une amélioration de leur « lobbying ».

La conclusion, compte tenu également du retard pris par la profession dans ce domaine, du contexte européen et de la concurrence avec d’autres professionnels, est que le Conseil National juge fondamental de renforcer, à long terme, la politique de communication, tant il est vrai que cette dernière ne peut réussir qu’au travers de la constance et de la répétitivité.

***

Les campagnes se poursuivent sous la double signature « les avocats pour avancer dans un monde de droit », déjà présente les années précédentes, puis déclinée en 2007 par un message complémentaire « Si vous avez besoin d’un conseil, vous avez besoin d’un avocat ».

1- Enfin, un logo « Profession »

Il existe, à ce jour, des emblèmes multiples de la profession d’avocat, à telle enseigne que leur nombre, que nous avons recensé, lui fait perdre toute identité.

Projet ambitieux et controversé : un logo « Profession » a été créé. Il peut plaire ou déplaire…mais l’important, c’est qu’il existe.

Il est fondamental que nous soyons nombreux à nous l’approprier, pour que l’avocat ait une image très visible et homogène, gage d’une communication réussie.

Le logo est également déclinable en plaque.

Pourquoi ne deviendrait-il pas aussi incontournable par exemple, que « la Marianne » des Notaires ?

A cette fin, les Barreaux et les avocats peuvent utiliser ce « totem », en tout ou partie, en l’adaptant à leur propre stratégie de communication.

Le logo, l’affiche, les bannières internet et la musique des spots radios sont téléchargeables sur le site www.cnb.avocat.fr.

N’hésitez pas à cliquer et à décliner de manière ludique et à l’infini votre logo « Profession ».

2- Le site internet et les blogs d’avocats

Le site www.avocats.fr s’enrichit. Il comporte désormais 4 rubriques :

– « Le Droit et Moi » (reprise des programmes courts diffusés sur LCI),

– L’Annuaire de tous les avocats de l’hexagone,

– L’Actualité, mise à jour régulièrement,

– La Blogosphère.

Sous ce dernier vocable de « Blogosphère », ne se cache pas un insecte rare sévissant dans les contrées les plus exotiques, pas plus qu’un nouvel astre référencé dans la stratosphère !

Non, la Blogosphère est la grande nouveauté du site : une plate-forme de blogs d’avocats pour attirer les internautes qui effectuent quotidiennement des recherches relatives au droit.

L’enjeu est que le site www.avocats.fr arrive en tête des moteurs de recherche.

Pour créer un blog, connectez-vous au site et vous y trouverez le mode d’emploi.

3- Les films sur LCI : « Le Droit et Moi »

Il s’agit d’une série d’émissions diffusée sur LCI (35 programmes courts d’1 minute) régie par le statut du parrainage, de beaucoup moins onéreux que la publicité à proprement parler.

Dans ces films, de vrais clients, femmes et hommes, relatent une expérience juridique réelle qu’ils ont vécue et leurs relations avec le maquis du droit et ce, dans les domaines les plus variés (droit des sociétés, marques et contrefaçon, création et cession d’entreprises, droit social, droit immobilier, patrimoine, etc…).

10 passages par semaine du 30 Avril au 31 Décembre 2007, soit plus de 300 passages dans l’année.

Ces films se déroulent au rythme de la même musique que les spots radios, sous la même signature et s’achèvent, accompagnés de la visualisation du logo « Profession », par la phrase « Le Droit et Moi avec les avocats ».

4- La Semaine Nationale « des Avocats et du Droit » : 2ème édition, du 5 au 12 Octobre 2007

Comme prévu, à la suite de la Semaine des Avocats 2006, qui a remporté un grand succès, ce rendez-vous est renouvelé en 2007, du 5 au 12 Octobre.

Cette semaine sera annoncée par une campagne d’envergure nationale, sur les radios généralistes, dès le 5 et jusqu’au 12 Octobre, soit près de 500 spots concentrés en une semaine, avec un message unique pour renforcer l’impact :

« Si vous avez besoin d’un conseil, vous avez besoin d’un avocat ».

Durant la même période, une e.campagne sera initiée sur internet, sur différents sites d’actualité généraliste, économique et sur des sites professionnels. Des actions d’e.mailings seront engagées en parallèle.

Pendant cette « Semaine Nationale des Avocats », il sera proposé à tout public de prendre contact avec les avocats pour une consultation juridique, par le biais d’un n° de téléphone AZUR.

Des plates-formes d’accueil téléphonique seront mises en place dans les Barreaux participants et au siège du Conseil National des Barreaux.

Nous comptons sur l’implication de tous les avocats pour démontrer que la profession poursuit un seul et même objectif : la prise de conscience que le droit est partout, que le conseil est fondamental et, partant…que l’avocat joue un rôle essentiel dans la Cité.

***

Alors, « logoisez », « totemisez », « emblemisez », utilisez internet, créez vos blogs d’avocats, regardez LCI, « Le Droit et Moi » et parlez-en autour de vous, impliquez-vous en répondant au téléphone, du 5 au 12 Octobre 2007, pendant la « Semaine Nationale des Avocats et du Droit »…

…et ce, afin d’améliorer l’image de la Profession dans tous ses modes d’exercice, de rapprocher les citoyens de leurs avocats, qui les conseillent quotidiennement, ainsi que les entreprises et les collectivités publiques, et de les accompagner dans l’univers du droit.

Soyons connectés

Nos partenaires